Get Adobe Flash player
Home Admission
Admission
Conditions d'admission pour les Unités 1, 3 et 4

Critères
 

  • Etre majeur(e) et présenter des difficultés psychiques
  • Etre au bénéfice de prestations de l’assurance-invalidité
  • Etre prêt(e) à collaborer avec l’équipe socio-éducative
  • S’engager à respecter les règles de vie en vigueur dans l’Unité d’accueil choisie
  • Ne pas souffrir de toxicodépendances
  • Respecter la procédure d’admission

 

  • Condition supplémentaire pour l’Unité 4 : Etre en formation, avoir un travail ou une activité occupationnelle en journée

 
 
Procédure
 
Dans les Unités 1, 3 et 4, l’admission se déroule en plusieurs étapes :
 

  1. La personne intéressée ou son représentant légal contacte l’Unité d’accueil pour transmettre la demande d’accompagnement.
  2. Une première rencontre est fixée pour discuter de la situation du candidat et voir si l’offre de l’Unité peut répondre à ses besoins et attentes.
  3. Si les deux parties sont alors d’accord, une deuxième rencontre est prévue, sous la forme d’un repas à partager en communauté. Le candidat pourra rencontrer les résidants de l’Unité ainsi que les éducateurs, et poser toutes les questions qu’il souhaite.
  4. Si l’intérêt de la personne se confirme, elle sera invitée à faire un essai, le temps d’un week-end, dans l’Unité accueillante.
  5. Au terme de ce court séjour, les deux parties pourront se positionner dans l’affirmative ou la négative.
 
Conditions d'admission pour l'Unité 2

Critères
 

  • La capacité de l’établissement, le sexe et l’âge

Si la capacité de la structure le permet, toute fille mineure peut être admise dès l’âge de 13 ans et accompagnée jusqu’à sa majorité, à la demande d’une autorité de placement. (Possibilité de rester jusqu’à 22 ans dans les cas de prolongation des mesures d’aide par les services placeurs).
 

  • L’adéquation entre la problématique de l’adolescente et l’offre du foyer

La demande de placement est aussi analysée en fonction de la compétence du service à répondre de façon appropriée à la situation et aux besoins de la candidate. L’institution ne peut pas mener un placement à terme si la mineure :
- souffre d’une maladie chronique, qui requiert un placement dans une structure médicalisée
- est sous dépendance de psychotropes
 

  • Le respect de la procédure

L’admission se déroule selon la procédure d’admission courante
 

  • Le respect des règles de vie

Lors de sa première visite, la jeune fille est informée de l’importance de s’engager dans le respect des règles de vie communautaires. Un manquement systématique à ces règles peut représenter un « juste motif » de renvoi.
 
 
Procédure
 

  1. Les demandes d’admission sont faites par les instances de placement et sont adressées au responsable de l’Unité.
  2. Le service placeur donne les premiers éléments de la situation par téléphone puis transmet une anamnèse. Le responsable de l’Unité évalue si la structure est en mesure d’apporter son aide et convient le cas échéant d’une date pour un premier rendez-vous.
  3. Cette rencontre a lieu au sein de la maison d’accueil en présence de la candidate et de l’autorité mandante (assistant social, représentant légal et/ou famille). La visite de l’établissement va lui permettre de s’imprégner de l’atmosphère du lieu et de se faire une idée de la vie au foyer. Chaque partie expose ses attentes et l’intéressée prend connaissance de la documentation usuelle (fiche d’admission, règles de vie, droits et devoirs, plaquette informative).
  4. Un délai de réflexion est fixé pendant lequel les deux parties peuvent se positionner dans l’affirmative ou la négative.
  5. Si l’intérêt de la jeune fille se confirme, elle est invitée à passer une soirée dans l’établissement en compagnie des éducateurs et des autres pensionnaires, et peut alors réaffirmer sa volonté d’y habiter.
  6. Une date d’entrée pour un essai d’un mois est fixée avec le représentant légal.
  7. Lors de son arrivée, la jeune fille apporte tous les documents dûment signés par son représentant légal et par elle-même (contrat de placement, règles de vie, droits et devoirs).